Festival « Arts & Alpha »

À l’initiative de Lire et Écrire Bruxelles et de la Maison des Cultures et de la Cohésion Sociale de Molenbeek, huit lieux culturels bruxellois mettent simultanément à l’honneur une soixantaine de projets artistiques menés dans des groupes d’alphabétisation. Expositions, spectacles, projections, salons d’écoute, installations, visites guidées… L’occasion pour les adultes en formation, les travailleurs du secteur, les familles et habitants bruxellois de découvrir toutes ces créations et à travers elles, ce que les participants ont à nous dire, d’eux, de leurs apprentissages, de leur environnement, du monde. Des pratiques qui interrogent chacun dans sa relation à l’art, à soi, à son histoire, à celle de l’autre…

en alphabétisation, on apprend autrement…

À Bruxelles, de nombreux adultes apprennent ou réapprennent à lire et à écrire dans des formations collectives organisées par les associations d’alphabétisation. Souvent, les pédagogies mises en œuvre s’appuient sur des pratiques artistiques et culturelles. Réalisation vidéo ou sonore, film d’animation, photographie, peinture, gravure, céramique, création textile, théâtre, écriture… l’éventail des techniques et des langages est large.

Apprenants, formateurs, artistes, tous en témoignent : les pratiques culturelles agissent comme des leviers d’apprentissage, de créativité, de plaisir, d’émancipation individuelle et collective. Ils valorisent des savoir-faire, ils mettent en mouvement, ils renforcent l’estime de soi, ils démontrent la capacité d’apprendre « autrement », ils contribuent à la construction identitaire, ils sont porteurs d’un regard sur la réalité, d’une parole sur soi et sur le monde.

Les créations de personnes en alphabétisation sont nombreuses mais restent trop souvent confidentielles. Il nous a donc semblé nécessaire de les valoriser en les rendant accessibles à un public aussi large que possible. De cette volonté est né le projet Arts & Alpha…

[+] Pour en savoir plus : www.artsetalpha.be

L’Adeppi a participé à cette 2ème édition en présentant 4 projets à L’Espace Senghor et à la Maison du Livre.

1. l’Abécédaire des papiers // imprimerie, typographie

Objectif(s) du projet : Construire un abécédaire qui sera imprimé avec des lettres de typographie et des matrices faites sur de l’isolant ; permettre la valorisation des participants et leur épanouissement personnel ; contribuer à une prise de conscience.
Particularité du lieu et du public : Ce projet s’est déroulé au sein de la prison de Nivelles en juin et septembre 2014 avec un groupe de détenus issus de tous milieux, en particulier des hommes migrants de milieux populaires. Ce public est bien souvent dévalorisé par son milieu social, culturel, familial et par son manque de connaissances linguistiques. La possibilité de montrer le résultat de leur travail à travers une réalisation collective constitue sans doute une étape importante dans leur parcours d’autonomisation et d’« empowerment ».Réalisation exposée dans le cadre du Festival Arts & Alpha

2. Entre images et mots // écriture, arts plastiques

Objectif(s) du projet : Construire un recueil de textes et de dessins autour de la métamorphose, imprimé en sérigraphie ; permettre la valorisation des participants et leur épanouissement personnel ; contribuer à une prise de conscience.
Particularité du lieu et du public : Ce projet s’est déroulé au sein de la prison de Nivelles en juin et septembre 2014 avec un groupe de détenus issus de tous milieux, en particulier des hommes migrants de milieux populaires. Ce public est bien souvent dévalorisé par son milieu social, culturel, familial et par son manque de connaissances linguistiques. La possibilité de montrer le résultat de leur travail à travers une réalisation collective constitue sans doute une étape importante dans leur parcours d’autonomisation et d’« empowerment ».Réalisation exposée dans le cadre du Festival Arts & Alpha

3.Instant de liberté // écriture, photographie

Objectif(s) du projet : Initiation à la prise de vue à l’aide de matériel photographique argentique et numérique. Le développement des négatifs est abordé dans un second temps. Parallèlement, un travail d’écriture se met en place avec un groupe de formation constitué au sein de la prison. La possibilité de poser un regard différent sur son milieu de vie, la prison, et par là même de se mettre à distance de son identité de détenu est très gratifiant pour les participants et permet de positiver l’image que la société a de la détention. L’approche du milieu fermé que représente la prison se veut radicalement différente des regards posés habituellement : il s’agit ici d’y identifier des espaces, des moments de liberté et de les coucher sur le papier à l’aide de l’image et des mots.
Particularité du lieu et du public : Ce projet se déroule au sein de la prison de Mons. Nous nous adressons à un public masculin et féminin mais sans possibilité de mixité. Les détenus sont issus de toutes les cultures, présentent des niveaux pédagogiques variés et sont principalement issus d’un milieu socialement et culturellement défavorisé.

4.Notre évasion // arts plastiques

Réalisation exposée dans le cadre du Festival Arts & AlphaObjectif(s) du projet : Réaliser une fresque murale en trois panneaux destinée à l’espace enfant de la salle de visite de la prison d’Andenne.
Particularité du lieu et du public : Ce projet se déroule au sein de la prison d’Andenne de mars 2014 à mars 2015. Il est adressé à un public exclusivement masculin. Il n’y a pas de prérequis pour intégrer le groupe. Ils ont pu réaliser le projet de A à Z. Depuis la préparation des toiles à partir de drap de lit de récupération, la création d’un avant-projet à reporter sur le support définitif en passant par l’élaboration de la palette des couleurs. Il s’agit d’un travail collectif tous les participants ont dû collaborer, choisir les meilleures propositions, s’entre-aider. Différents supports ont permis de développer l’imagination : documentation sur la botanique, les animaux, différents ouvrages illustrés pour enfants. Découverte d’un peintre naïf : le douanier Rousseau. Découverte de différents artistes auteurs de fresques murales comme Diégo Rivera.